site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique. On dévoile ce dont les autres ne parlent pas.


André Carson, député américain

André Carson, député américain

André Carson, député américain, interpelle Paul Biya au sujet de la crise anglophone

Le député américain André Carson interpelle Paul Biya au sujet de la crise anglophone. La crise qui secoue le nord Cameroun a traversé les frontières camerounaises. Pour preuve, un député américain, du nom d’Andre D. Carson, a rompu le silence et s’est prononcé sur la question. Ce député démocrate dans l’État d’Indiana a clairement interpellé le président Paul Biya.

L’information est relayée par le quotidien Le Messager dans son édition du 21 mars dernier. Selon le journal, le député américain  a exprimé son inquiétude face à l’oppression que subissent les anglophones du Cameroun.

« Des rapports indiquent que de nombreux manifestants ont été détenus et aujourd’hui marque le deuxième mois sans internet qui cause un revers majeur pour l’avenir social et économique d’une région précédemment dynamique », dit le député dont les propos sont cités par Le Messager.

Face à cette situation de durcissement de la crise qui oppose les populations du nord et Sud ouest du Cameroun aux autorités du pays, Andre D. Carson en appelle « à une prise de conscience de la situation ».

« Comme avec tous nos amis, nous avons l’obligation de tenir le gouvernement camerounais pour responsable lorsque ses actions suppriment la liberté d’expression et ne protège pas les populations minoritaires. J’appelle le président Biya et le gouvernement du Cameroun à alléger les tensions avant que la situation ne se dégrade davantage », avertit le parlementaire américain. Il dénonce la coupure de l’internet qui dit-il,  devient une préoccupation étant donné que l’aide étrangère apportée au peuple camerounais a pour mission d’encourager le développement socioéconomique, la stabilité et la démocratie dans la région.

Le congrès américain, d’après les informations,  étudierait actuellement les contours du problème car de nombreux rapports accablent le régime de Paul Biya.Au  nord-ouest tout comme au sud-ouest du Cameroun, l’internet a été coupé il y a 60 jours. Ce qui amène l’ONG Internet sans frontières a parlé de la coupure la plus longue sur le continent. L’interruption a fait perdre à l’économie du Cameroun plus de 700 millions de FCFA.

cameroonvoice / Africamag

http://africa24monde.com/actualite/view/andre-carson-depute-americain-interpelle-paul-biya-au-sujet-de-la-crise-anglophone.html

Comments are closed.

  • Archives