site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Ils ont été interpellés le Vendredi 5 janvier 2018 alors qu’ils tenaient une réunion dans un hotel à Abuja.

Sisiku Julius Ayuk Tabe (ingénieur en informatique) est le président par intérim de l’Etat imaginaire d’Ambazonie dont le territoire couvre les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il a été désigné à cette fonction le 08 juillet 2017, lors d’une réunion du Southern Cameroons Ambazonia Consortium United Front (SCACUF)  – un mouvement séparatiste né en février 2017, de l’union de plusieurs organisations fédéralistes et sécessionnistes. Il a le statut de résident permanent u Nigéria.

Me Nalova Bih est la seule dame dans le groupe.  L’avocate est membre de l’association du Barreau Africain. Elle est au secrétariat du gouvernement par intérim d’Ambazonie. Membre du Southern Cameroon Ambazonia Consortium United Front (SCACUF), la jeune activiste fait partie de ceux qui luttent depuis des années pour l’Independence du Southern Cameroons. Elle a le statut d’asile récemment accordé au Nigeria.

 

Dr. Fidelis Nde Che (Professeur à American University of Nigeria) est le directeur adjoint du département de mobilisation des ressources dans le Gorverning Council d’Ambazonie et représente le Southern Cameroon National Council (SCNC) au Nigéria. Il est résident permanent au Nigéria.

L’activiste Dr. Nfor Ngala Nfor est le Chairman du Southern Cameroons National Council (SCNC), un mouvement séparatiste interdit au Cameroun. Il a fait la prison à plusieurs reprises pour son idéologie de la séparation du Cameroun. Il est membre du Gorverning Council d’Ambazonie. Il a le statut d’asile politique et réfugié de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Le Dr. Henry Kimeng ( enseignant à l’Université Ahmadu Bello de Zaria au Nigéria) est le directeur adjoint des Affaires Sociales du Gorverning Council du gouvernement d’Ambazonie. Il est résident permanent au Nigéria.

Le Professeur Augustine Awasum, (docteur-vétérinaire à l’Université Ahmadu Bello de Zaria, au nord du Nigeria) est le vice-président de l’assemblée nationale de l’Ambazonie.  Il avait en octobre dernier, demandé la libération de  tous les étudiants, enseignants et autres membres de la société en prison dans le cadre de la crise anglophone. Selon ce professeur, « la condition minimale pour garantir la paix, le progrès et un développement significatif est de rétablir la Constitution d’octobre 1961 qui garantit un véritable fédéralisme où les régions anglophones et francophones sont des partenaires égaux ». Il est de nationalité américaine.

Le Dr. Cornelius Kwanga est le chef de département de l’Economie dans le gouvernement de Sisiku. Il est enseignant à l’Université Umaru Musa Yar’adua de Katsina au Nigeria. Cet activiste est l’un des fondateurs d’Ambazonia. « Chaque fois que notre peuple s’est levé pour protester contre des mauvaises conditions de vie, la seule réponse de l’Administration de Yaoundé a été une brutalité excessive », avait-il déclaré au lendemain de la grève des avocats à Bamenda.

Il a toujours initié le boycott dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest des festivités marquant la fête de l’Unité Nationale (20 mai) au Cameroun.

« Pour commencer, nous voulons informer le monde que le Southern Cameroon National Council a appelé à un boycott complet des célébrations du 20 mai en République du Cameroun et de toutes les festivités qui suivront dans leur région », avait-il écrit dans un communiqué le 17 mai 2017 tout en ajoutant, « le 20 mai est la date d’anniversaire de l’épouse de l’ancien Président Amadou Ahidjo, ça ne nous concerne pas ». Il est résident permanent au Nigéria.

Le syndicaliste Tassang Wilfred  (Secrétaire exécutif du Cameroon Teachers’ Trade Union, CATTU) occupe le portefeuille de l’Education Nationale dans le gouvernement d’Ambazonie. Membre du Consortium de la Société Civile Anglophone, Wilfred Tassang s’est réfugié au Nigéria au lendemain de la grève des enseignants dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

« Dois-je passer sous silence, les événements de l’université de Buea, où les pauvres étudiants à mains nues, parfois assis à même le sol ont été matraqués, humiliés, violées, torturés, traînées dans les eaux d’égouts par les forces du désordre de la république du Cameroun ?

 Voulez vous que je passe aussi sous silence le massacre de Bamenda, des populations manifestant pacifiquement à mains nues le 08 décembre 2016? La soldatesque sanguinaire de la république du Cameroun a tiré à balles réelles sur la population civile avec à la clef, plusieurs morts ! Et ce en direct de plusieurs chaines de télévision nationales. Et pendant ce temps que faisait le président de la république du Cameroun, Paul Biya ? Il s’amusait à se prendre en photo avec les titis, je veux dire les lionnes ! Incroyable ! », disait l’enseignant dans une lettre ouverte depuis son exile au Nigéria. Il a le statut d’asile récemment accordé au Nigéria.

L’initiateur des villes mortes dans les deux régions, Me Eyambe Elias Elango, est membre du secrétariat de la coordination d’Ambazonia. Le 14 aout 2017, il avait au nom du Consortium anglophone signé un communiqué pour annoncer le début de la ville morte.

« Aucun véhicule et aucune moto ne sera vu dans nos rues; pas même ceux tenus par des citoyens de La République du Cameroun résidant sur nos terres. Dans la mesure où notre lutte n’est pas contre eux, nous les exhortons cependant à respecter scrupuleusement les directives énoncées dans ce communiqué et les autres instruments publiés par le Governing Council. Les gens resteront chez eux de 18 heures à 6 heures du matin pour éviter de se retrouver dans des situations désagréables », avait dit l’avocat.

Etant président de l’association des Avocat du département de la Meme dans le Sud-Ouest, il s’est dissocié de ses collègues qui avaient le 16 octobre 2017 suspendre leur mort de grève. Il a le statut d’asile politique au Nigéria.

Le Dr. Ojong Okongho (Professeur des universités au Nigéria) est dans le département ministériel des Affaires Etrangères du Southern Cameroons. Il est résident permanent au Nigéria.

https://actucameroun.com/2018/01/09/cameroun-crise-anglophone-photos-voici-visages-dix-secessionnistes-interpelles-nigeria/

Leave a Reply


  • Archives