site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


 l'ancien Directeur général de la Cameroon radio and télévision (Crtv), Amadou Vamoulke Madeouna III

l’ancien Directeur général de la Cameroon radio and télévision (Crtv), Amadou Vamoulke Madeouna III

Selon une source judiciaire à la chancellerie à Yaounde,  de hauts responsables de l’office de radio diffusion et télévision  du Cameroun (Crtv), ont été convoqués individuellement par le Procureur général du Tribunal Criminel Spécial de Yaounde, vendredi 23 Février 2018, pour répondre des faits qui leur sont reprochés par le Tcs, dans le cadre de l’affaire de détournements présumés de deniers publics à la Crtv.

Il  s’agit de : Mr Abate Thomas Magloire, Mme Bela épouse Bassahag Marie Laurence, Mme Moudiki Mbango Catherine Désirée, Mr Mohaman Sani, Mr Belinga Gabriel, Mr Kouotouo Mama, Mr Ngantchong Mboutchemi Patrick, Mme Passa Florence Horpa épouse Horpa,  au terme de brèves auditions ont été inculpés par le Tribunal Criminel Spécial (Tcs) et mis sous mandat de détention provisoire à la prison centrale de Yaounde-Kondengui ce même vendredi 23 Février 2018, «pour coaction de détournement de deniers publics» avec l’ancien Directeur général de la Cameroon radio and télévision (Crtv), Amadou Vamoulke Madeouna III, en détention provisoire depuis le 29 juillet 2016 dans le même pénitencier de Kondengui à Yaounde.

Le Tribunal Criminel Spécial l’avait inculpé pour un détournement présumé de 2,8 milliards de Fcfa représentant le déficit de «report de trésorerie» à son arrivée à la tête de l’office de média public en janvier 2005. L’ex-Dg Amadou Vamoulke  Madeouna III a toujours clamé que ce montant de 2,8 milliards de Fcfa querelle, représente le gap  figurant dans les documents comptables qu’il a signé, et ce qu’il a réellement trouver dans les caisses de la structure lors de la passation de service avec son prédécesseur le Pr Gervais Mendo Ze.

Source : 237online.com

Leave a Reply


  • Archives