site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique. On dévoile ce dont les autres ne parlent pas.


Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun

Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) a fait cette annonce lors de la cérémonie des vœux du Nouvel an à la presse qui s’est tenue le 15 janvier à Yaoundé.

Le professeur Maurice Kamto a annoncé des manifestations sur l’ensemble du territoire national le 26 janvier prochain. Ces manifestations visent à protester l’incapacité du gouvernement à résoudre la crise anglophone et le un hold-up électoral.

Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a réuni la presse le 15 janvier au siège de son parti à Odza à Yaoundé pour présenter ses  voeux de nouvel an à la presse. Au cours de cette cérémonie, il a déclaré qu’il n’abandonnera jamais son combat pour la démocratie au Cameroun. «Si je dois mourir, je mourrai en combattant pour la démocratie au Cameroun.

Nous allons tous nous rassembler pour protester», a promis Maurice Kamto, appelant ses militants à faire entendre leurs voix.

En décembre 2018, Maurice Kamto avait annoncé la tenue des mouvements de villes-mortes dans les villes et villages du pays au mois de janvier. Aucune manifestation n’a été observée depuis le lancement de cet appel. Mais cela ne semble pas entamer la détermination du leader du Mrc. Il a assuré que cet appel sera suivi par ses militants. Maurice Kamto a ajouté qu’il est prêt à descendre dans la rue, même s’il doit marcher seul.

Par Regardsurlafrique Avec Africa24monde

Comments are closed.

  • Archives