site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


L'épave de l'avion qui s'est abîmé au large d'Abidjan (Côte d'Ivoire) faisant 4 morts et 6 blessés le 14 octobre 2017. — ISSOUF SANOGO / AFP

L’épave de l’avion qui s’est abîmé au large d’Abidjan (Côte d’Ivoire) faisant 4 morts et 6 blessés le 14 octobre 2017. — ISSOUF SANOGO / AFP

L’appareil transportait 10 personnes, d’après le porte-parole de la police ivoirienne. Un avion affrêté par l’Armée française s’est abîmé ce samedi en bord de mer au large d’Abidjan, faisant quatre morts et six blessés, dont quatre Français.

« L’appareil a raté son atterrissage »

Selon un témoin interrogé par l’agence Reuters, le crash se serait produit pendant un orage, avec des pluies violentes et des éclairs. « L’appareil a raté son atterrissage et s’est écrasé dans l’eau, au large de Port-Bouët (commune située à côté de l’aéroport). Les pompiers et les forces de sécurité sont sur place », a confirmé à l’AFP le commissaire Charlemagne Bleu.

« L’avion était en provenance de Ouagadougou et a chuté dans l’eau », a déclaré à la télévision ivoirienne le colonel Issa Sakho, des sapeurs pompiers. « Il nous reste à consolider la carcasse pour ne pas qu’elle dérive, pour que les enquêteurs fassent leur travail ».

L'épave de l'Antonov qui s'est abîmé dans la mer au large d'Abidjan faisant 4 morts et six blessés le 14 octobre 2017.

L’épave de l’Antonov qui s’est abîmé dans la mer au large d’Abidjan faisant 4 morts et six blessés le 14 octobre 2017. – Ange Koutaye Ismael/AP/SIPA

Brisée en deux, l’épave de l’avion à hélices siglé d’un « V » bleu sur la queue était visible sur la plage, a constaté une journaliste de l’AFP.

Un bilan de 4 morts et six blessés

Un premier bilan de source gouvernementale fait état de quatre morts et six blessés : 4 Moldaves tués, quatre Français et deux Moldaves blessés. Les blessés ont été acheminés dans le camp militaire français, situé en bout de piste de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Parmi les quatre Français à bord, il y avait un civil et trois militaires, selon une source militaire française.

L’appareil, un Antonov qui transportait dix personnes à bord, était affrété par l’armée française dans le cadre de l’opération antiterroriste Barkhane au Sahel, selon cette source qui s’exprimait sous couvert d’anonymat. La base militaire française d’Abidjan sert de soutien logistique à l’opération dont le quartier-général est à N’Djamena.

Par Africa24monde Avec 20minutes

http://africa24monde.com/actualite/view/un-avion-de-l-armee-fran-aise-s-ecrase-au-large-d-abidjan-plusieurs-morts.html

Leave a Reply


  • Archives