site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Dominique Bilde s’adressait au Parlement européen pour rendre un vibrant hommage aux forces de sécurité camerounaise engagées au front contre les ennemis du Cameroun

Dominique Bilde s’adressait au Parlement européen pour rendre un vibrant hommage aux forces de sécurité camerounaise engagées au front contre les ennemis du Cameroun

La députée européenne, membre du Front national, a pris la parole ce jour au Parlement européen pour rendre un vibrant hommage aux forces de sécurité camerounaise engagées au front contre les ennemis de la paix dans leur pays.    

Sur son compte Twitter, via une vidéo de sa prise de position sur le sujet, elle condamne avec toute son énergie les exactions commises par les ennemis de la paix au Cameroun. Dominique Bilde s’adressait, non seulement aux entrepreneurs de la guerre au pays de Paul Biya, mais également à leurs soutiens tapis dans l’ombre en occident. Sans langue de bois, elle a clairement plaidé en faveur de la paix et de la stabilité au Cameroun.

Prise de parole

A l’entame de son intervention, elle rend hommage aux forces armées et aux civiles camerounais, qui mènent une lutte sans merci contre les islamistes de Boko Haram et les séparatistes dans la partie  septentrionale et les régions anglophones du Cameroun.

Cette femme politique qui semble bien maitriser l’hospitalité légendaire du Cameroun, apprend à ses confrères députés que le peuple camerounais a ouvert ses portes aux victimes Nigérians, qui fuyaient la barbarie des islamistes de Boko Haram sur leur territoire.

Assez suffisant pour conclure que le Cameroun est un « gage de stabilité » dans toute la sous-région Afrique centrale.

A propos de la situation sécuritaire qui prévaut dans les régions anglophones, la députée européenne fait savoir que les Anglophones et Francophones, sont tous des « Camerounais qui communient dans les mêmes valeurs et l’amour d’une même patrie ». « C’est ce Cameroun là que nous devons soutenir, sans parti pris, sans condescendance », pense-t-elle.

Alors qu’une certaine opposition au régime de Yaoundé appelle à l’intervention de la communauté internationale dans les affaires internes du Cameroun, Dominique Bilde dit « non à l’ingérence dans les affaires du Cameroun, qui combat courageusement l’islamisme ! ». Et de rappeler aux occidentaux  que « le Cameroun n’a besoin ni de notre ingérence, ni, surtout de notre condescendance ».

Par Didier Ndengue

https://africa24monde.com/actualite/view/destabilisation-du-cameroun-la-deputee-europeenne-dominique-bilde-s-oppose-a-l-ingerence-etrangere.html

Comments are closed.

  • Archives