site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Dr Olivette Otele, première femme noire professeure d’histoire dans une université au Royaume-Uni

Dr Olivette Otele, première femme noire professeure d’histoire dans une université au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni vient d’avoir sa première femme noire professeure d’histoire. L’université britannique Bath Spa vient d’attribuer au Dr Olivette Otele la présidence d’une chaire d’histoire.

En annonçant la grande nouvelle sur son compte Twitter (créé en 2014), Dr Olivette Otele espère que sa nomination “ouvrira la porte à de nombreuses femmes qui travaillent dur, et plus particulièrement aux femmes noires dans le monde universitaire. Dans la force, la paix et l’amour de mon peuple.”, écrit-elle en anglais.

La professeure se présente de façon sommaire sur Twitter comme étant une historienne spécialiste de questions coloniales et postcoloniales. Olivette Otele est aussi l’auteure de nombreuses publications parmi lesquelles : “Ouganda et l’arme?e de Re?sistance du Seigneur ou les implications politiques et religieuses d’une “guerre sainte” en Afrique noire (2006) “, “Multiculturalisme et régionalisme : les apories d’une identité britannique au pays de Galles”, “Histoire de l’esclavage britannique : des origines de la traite transatlantique aux premisses de la colonisation” paru dans Observatoire de la société britannique en 2008 ; “Dependance, pouvoir et identité ou les ambiguités de la ‘camerounicite.” In: Makhily, G, ed. 50 ans apre?s, quelle inde?pendance pour l’Afrique? (2010) ou encore “Liberté, Egalité, Fraternité” : Debunking the Myth of Egalitarianism in French Education” dans Unsettling Eurocentrism in the Westernized University (Routledge, London, 2018).

<a data-cke-saved-href= »https://www.bathspa.ac.uk/our-people/olivette-otele/%20target= » href= »https://www.bathspa.ac.uk/our-people/olivette-otele/%20target= » _blank »= » » style= »box-sizing: inherit; background-color: transparent; outline: 0px; color: rgb(51, 51, 51); »>La BBC reprenant History Today, la décrit comme une universitaire d’origine camerounaise.Dans une interview accordée à la revue britannique en janvier 2018, la professeure avait révélé qu’elle parlait Ewondo, Eton et Boulou – qui sont des langues locales au Cameroun. Mme Otele avait aussi confié que le Musée bénédictin du Mont-Febe (Yaoundé) était parmi ses musées favoris.

———————————————————————————————————————

Biographie 

Le Dr Otele est titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université La Sorbonne, en France. Son domaine de spécialisation en doctorat était l’histoire coloniale et post-coloniale européenne. Elle a notamment examiné des questions liées à la traite négrière transatlantique, aux sociétés esclavagistes, aux identités et aux sociétés postcoloniales du monde atlantique. Ses formations de BA et de MA ont été ancrées dans la littérature et l’histoire britanniques et américaines.

Qualifications académiques

  • PhD Universite La Sorbonne, Paris, 2005
  • DEA – Diplôme d’études approfondies, La Sorbonne, 2002
  • MA History, 2000
  • BA Literature and History, La Sorbonne, 1998.

Membre d’ordre professionnel

  • Membre de la Royal Historical Society (FRHistS)
  • Membre du conseil d’administration, Société britannique d’études du dix-huitième siècle
  • Membre du conseil d’administration, Historians Against Slavery
  • Membre de l’Association pour les études culturelles

https://africa24monde.com/actualite/view/dr-olivette-otele-native-du-cameroun-premiere-noire-professeure-d-histoire-a-l-universite-au-royaume-uni.html

Comments are closed.

  • Archives