site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Le chef de l‘État Abdel Fattah al-Sissi

Le chef de l‘État Abdel Fattah al-Sissi

Les couleurs égyptiennes ont été hissées à El-Hammam, près d’Alexandrie, la ville portuaire de l‘Égypte. Le chef de l‘État Abdel Fattah al-Sissi y inaugurait une base militaire, la plus grande d’Afrique et du Moyen-Orient, assure l’agence officielle égyptienne MENA.

Du nom de l’ancien président Mohamed Néguib, qui a renversé le roi Farouk en 1952 à la tête du groupe des Officiers libres, cette base devrait renforcer la préparation des forces armées égyptiennes face aux nombreux défis sécuritaires.

Il s’agit entre autres de la menace extrémisme dans le pays avec notamment les attaques dans le Sinaï, le contrôle des frontières avec la Libye et le Soudan, la protection des nouveaux gisements gaziers découverts en Méditerranée, ou encore la sécurisation du détroit de Bab el-Mandeb qui sépare Djibouti et le Yémen, a expliqué à l’agence de presse chinoise Samir Ghattas, président du Forum du Moyen-Orient sur les études stratégiques et de sécurité.

À son arrivée au pouvoir en 2014, juste trois ans après la révolution, Abdel Fattah al-Sissi, ancien général de l’armée égyptienne, s‘était engagé à œuvre pour la reconstruction de l’armée. Une politique d’achat d’armement a dès lors éclos, avec des contrats signés avec les États-Unis, la France ou encore la Russie.

Par Africa24monde Avec Africanews

http://africa24monde.com/actualite/view/le-president-sissi-inaugure-la-plus-grande-base-militaire-d-afrique-et-du-moyen-orient.html

Comments are closed.

  • Archives