site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


M. Mohab Mamish(photo à droite), le Président de l'Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA)

M. Mohab Mamish(photo à droite), le Président de l’Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA)

Dans un communiqué rendu public le vendredi 07 juillet dernier, le Président de l’Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA) M. Mohab Mamish a déclaré qu’il était désormais interdit à tous les navires qataris d’accoster dans les ports de la zone économique du canal de Suez.

Ceci, pour des raisons de « sécurité nationale », mais surtout en application des sanctions adoptées, lors d’une réunion au Caire, par les autorités saoudiennes, égyptiennes, bahreïni et émirati à l’encontre du Qatar pour « soutien au terrorisme », le 05 juin 2017.

Toutefois, Mohab Manish a indiqué que cette décision n’interdisait pas aux navires qataris d’emprunter le canal. Car en vertu de l’accord dit de Constantinople de 1869, il est illégal d’interdire à des navires d’emprunter le canal, quel que soit leur pays d’origine.

Il a, par ailleurs, souligné que les revenus du canal ne seront pas véritablement impactés par cette interdiction, en raison du faible nombre de navires qataris qui se rendent dans les ports égyptiens.

Pour rappel, l’Égypte, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et Bahreïn ont rompu leurs relations diplomatiques et commerciales avec le Qatar le 5 juin dernier. L’accusant de « soutenir le terrorisme et de s’ingérer dans leurs affaires intérieures », les quatre pays arabes ont établi une liste de 13 exigences à respecter par le Qatar avant toute normalisation.

Parmi ces exigences figurent, entre autres, la fermeture de la chaîne de télévision Al-Jazeera et la réduction des liens diplomatiques avec l’Iran.

Par Africa24monde Avec Agenceecofin / B.K

http://africa24monde.com/actualite/view/les-navires-qataris-desormais-interdits-d-accoster-dans-les-ports-du-canal-de-suez.html

Comments are closed.

  • Archives