site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


le Président de l’Assemblée Nationale Ivoirien, Guillaume Soro et l’ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibril Bassolé

le Président de l’Assemblée Nationale Ivoirien, Guillaume Soro et l’ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibril Bassolé

Exclusivité: la bande originale de l’entretien téléphonique entre Guillaume Soro et Djibril Bassolé

Le putsch raté au Burkina-Faso continu de secouer la sous-région. Dernières victimes en date, le Président de l’Assemblée Nationale Ivoirien, Guillaume Soro et l’ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibril Bassolé. En effet, une publication audio laisserait croire à une conversation entre les deux hommes, sur l’issue du putsch tenté par Gilbert Diendéré et les soldats du RSP.

Guillaume Soro a t-il servit de marionnettiste du putsch qui devait aboutir au départ du président de la transition, Michel Kafando et son premier ministre Isaac Zida?  Une bande sonore publiée sur internet et largement diffusée sur les réseaux sociaux a mis le feu aux poudres et laisse croire à l’implication direct de Soro dans la tentative de déstabilisation du régime burkinabé.

Cet enregistrement visait à prouver que les deux personnalités avaient partie liée avec les auteurs de la tentative de putsch de septembre dernier au Burkina Faso. Aujourd’hui, grâce à nos informateurs au sein de l’Etat burkinabé, nous avons pu entrer en possession de la bande audio originale de cette conversation.

 

Cette nouvelle bande sonore remet en question l’authenticité de ce qui serait aux yeux des spécialistes de l’audiovisuel un grossier montage.

Dans un tweet, le président de l’Assemblée National Ivoirien qualifie la première bande sonore de grossier et de Fake ( faux en français, ndlr)

http://oeildafrique.com/exclusivite-la-bande-originale-de-lentretien-telephonique-entre-guillaume-soro-et-djibril-bassolet/

Comments are closed.

  • Archives