site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Ali Bongo Ondimba et ses homologues Chefs d'Etats | Archives

Ali Bongo Ondimba et ses homologues Chefs d’Etats | Archives

Investiture d’Ali Bongo: la présidence gabonaise a indiqué qu’aucun pays européen n’a été invité

Investiture d’Ali Bongo: Plusieurs Chefs d’État et de Gouvernements étrangers présents, la présidence gabonaise a indiqué qu’aucun pays européen n’a été invité

Malgré la controverse qui entoure sa courte victoire au terme de la présidentiel du 27 août 2016, Ali Bongo Ondimba n’a pas été totalement abandonné par ses homologues ce mardi 27 septembre 2016 lors de sa cérémonie d’investiture.

Quatre Chefs d’État africains étaient à Libreville, la capitale gabonaise, pour cet événement. Il s’agit de Mohamadou Issoufou du Niger, Ibrahim Boubakar Keita du Mali, Manuel Pinto da Costa de Sao Tomé et Principe, Faure Gnassingbé du Togo.

Le Maroc, le Sénégal, le Congo, la République Démocratique du Congo, le Tchad, la Guinée Équatoriale et la République centrafricaine ont été représentés chacun par son Premier Ministre. Plusieurs autres pays ont également répondu présents à travers leurs membres du Gouvernement ou leurs diplomates. C’est le cas du Ministre Laurent Esso qui a effectué le déplacement pour le compte du Cameroun.

Quant aux pays européens qui ont brillé par leur absence, la présidence gabonaise a tenu à préciser  qu’aucun pays européen n’a été invité à la cérémonie. Cette déclaration du porte-parole du Gouvernement gabonais sur les antennes de la Télévision gabonaise avait pour but de taire la rumeur qui laissait croire que les Européennes avaient boycotté cette cérémonie qui s’est finalement déroulée dans une bonne ambiance au Palais du bord de mer à Libreville.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info

http://africa24monde.com/actualite/view/investiture-d-ali-bongo-la-presidence-gabonaise-a-indique-qu-aucun-pays-europeen-n-a-ete-invite.html

Comments are closed.

  • Archives