site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique. On dévoile ce dont les autres ne parlent pas.


Agents du Mossad. ©AP

Agents du Mossad. ©AP

Alors que l’Algérie traverse toujours une période de forte turbulence, et que la Libye est plongée dans une guerre sans fin, un reportage de la chaîne 12 d’Israël évoque le déplacement de 2.000 touristes israéliens en Tunisie pour visiter la synagogue de la Ghriba située dans l’île de Djerba dans le golfe de Gabès.

Des manifestations ont eu lieu évidemment à travers toute la Tunisie contre cette » infiltration » qui a l’air d’une tentative de normalisation avec le régime sioniste lequel a déjà frappé à coup de drone des cibles en territoire tunisien. 

D’après ce reportage de la télé israélienne, le voyage « d’un si grand nombre d’Israéliens en Tunisie est sans précédent depuis 2011″. Le régime israélien a par ailleurs humilié l’État tunisien en organisant une visite de ces soi-disant touristes au nombre desquels figureraient « bon nombre d’agents du Mossad » à la maison du martyr Khalil al-Wazir, alias Abou Jihad. l’un des fondateurs du Fatah, membre de son comité central, numéro deux de l’OLP et chef de son aile militaire, il a abattu par un commando israélien en plein territoire tunisien et ce, en violation à la souveraineté de l’État tunisien. 

Sa mort provoque un grand émoi dans les territoires palestiniens occupés. Des drapeaux palestiniens surgissent partout en Cisjordanie et à Gaza. Le 16 avril sera également la journée la plus sanglante de la première Intifada. Ses funérailles sont organisées le 20 avril dans le camp du Yarmouk à Damas en présence de centaines de milliers de Palestiniens. 

En organisant une telle visite, le ministre tunisien du Tourisme, René Trabelsi, vient de marquer un point et fait avancer le projet de l’entrée d’Israël dans la zone géostratégique ultra sensible de l’Afrique du Nord. Après le Maroc, la Tunisie vient donc de tomber dans le piège. Mais il s’agit d’un plan bien concerté visant à encercler l’Algérie, qui elle reste le seul État nord africain à défendre la cause palestinienne. 

Le voyage des Israéliens en Tunisie sous prétexte du pèlerinage de la synagogue de la Ghriba pourrait s’ajouter aux déplacements des agents israéliens en Algérie, agents ayant un passeport marocain. 

Le président du mouvement du peuple de Tunisie, Zouheir Maghzaoui, a accusé le gouvernement tunisien « d’avoir normalisé avec l’entité sioniste » après l’entrée de rabbins israéliens avec des passeports d’Israël dans la synagogue de la Ghriba. Pire, ces mêmes rabbins auraient scandé, à bord d’un bus, « vive Israël ! »

La chaîne Al-Mayadeen, des commandos sionistes notamment l’ex-chef du Mossad Nahum Admoni (1982-1989), étant à l’origine de l’assassinant d’Abou Jihad aurait figuré au nombre des touristes. René Trabelsi a été nommé en 2018  ministre du Tourisme. Il est juif et sa nomination a provoqué la joie des médias et des dirigeants israéliens. 

Par Regardsurlafrique avec Presstv

Comments are closed.

  • Archives