site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique. On dévoile ce dont les autres ne parlent pas.


Laurent Gbagbo affronte la Cour pénale internationale, à La Haye

Laurent Gbagbo affronte la Cour pénale internationale, à La Haye

Laurent Gbagbo affronte la Cour pénale internationale, à La Haye

IRIB- L’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo, a plaidé non coupable, jeudi, à l’ouverture de son procès, devant la Cour pénale internationale. Il comparaît, cinq ans après des violences post-électorales, qui ont déchiré la Côte d’Ivoire. Le procès pourrait durer trois ans.

M. Gbagbo, 70 ans, est le premier ex-chef d’Etat, poursuivi par la CPI. Son procès est un test, pour la Cour, entrée en fonction, en 2003. Lui et son co-accusé, Charles Blé Goudé, 44 ans, ancien chef de milice, sont poursuivis, pour leur rôle, dans la crise, née du refus de M. Gbagbo de céder le pouvoir à Alassane Ouattara, à l’issue de l’élection présidentielle de fin 2010.

Les violences avaient fait plus de 3.000 morts, en cinq mois, transformant en champ de bataille certaines zones du premier producteur mondial de cacao, moteur économique de l’Afrique de l’Ouest.

L’ex-président ivoirien est accusé d’avoir fomenté une campagne de violences, pour tenter, en vain, de conserver le pouvoir. Charles Blé Goudé aurait, lui, été à la tête d’hommes, ayant tué des centaines de personnes, dans le but de maintenir l’ex-chef de l’Etat au pouvoir.

L’accusation assure disposer de 138 témoins, qui ne seront pas tous appelés en audience. Elle compte présenter plus de 5.300 éléments de preuve, dans un procès, qui devrait durer entre trois et quatre ans.

http://francophone.sahartv.ir/infos/afrique-i21958-laurent_gbagbo_affronte_la_cour_p%C3%A9nale_internationale_%C3%A0_la_haye

Comments are closed.

  • Archives