site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Le vice-prince héritier saoudien Mohammed ben Salman doit rencontrer Donald Trump jeudi. FAYEZ NURELDINE / AFP

Le vice-prince héritier saoudien Mohammed ben Salman doit rencontrer Donald Trump jeudi. FAYEZ NURELDINE / AFP

Le fils du roi d’Arabie saoudite rend visite à Donald Trump

L’influent vice-prince héritier saoudien Mohammed ben Salman est parti lundi pour les Etats-Unis où il doit rencontrer le président Donald Trump à l’occasion d’une « visite de travail » qui commencera jeudi, a annoncé l’agence officielle SPA.

Le prince de 31 ans, également ministre de la Défense, sera le plus haut responsable saoudien à s’entretenir avec Donald Trump depuis que celui-ci a succédé en janvier à Barack Obama.

Mohammed ben Salman « rencontrera le président Trump et plusieurs responsables pour discuter du renforcement des relations bilatérales et des questions régionales d’intérêt commun », selon SPA.

Second dans l’ordre de succession au trône, le prince Mohammed, fils du roi Salman, a la réputation d’être un réformateur.

Relations à améliorer

Il a ainsi élaboré un vaste chantier de réformes appelé « Vision 2030 » afin de diversifier l’économie saoudienne et réduire sa dépendance au pétrole, dont la chute des prix a conduit à des déficits budgétaires et à l’adoption d’une politique d’austérité.

Les relations entre l’Arabie saoudite et les Etats-Unis, alliés depuis plus de sept décennies, se sont détériorées sous l’administration Obama, en particulier sur le dossier syrien pour lequel Washington a refusé une intervention militaire d’envergure.

Mais le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Jubeir s’est déclaré confiant que l’administration Trump sera plus engagée dans la région, notamment pour contenir l’Iran.

RFI (avec AFP)

http://africa24monde.com/actualite/view/le-fils-du-roi-d-arabie-saoudite-rend-visite-a-donald-trump.html

Leave a Reply


  • Archives