site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Un général américain a fait part de la présence des forces spéciales américaines au Liban afin d’appuyer l’armée régulière libanaise contre les terroristes de Daech.

Cité par le quotidien britannique Daily Star, le commandant du CENTCOM (commandement central des États-Unis), le général Joseph Votel, a révélé la présence des forces spéciales américaines au Liban, dans le cadre des coopérations avec l’armée régulière.

« Je ne veux pas donner des détails, mais nous avons pour mission de renforcer l’armée libanaise et de l’aider à lutter contre le terrorisme. Les forces américaines déployées au Liban ne s’engagent pas dans des opérations indépendantes et leur mission se limite à des mesures d’appui aux soldats libanais », a dit le général Votel.

C’est à l’issue d’une tournée d’une dizaine de jours en Irak, en Syrie, au Koweït, en Afghanistan, en Jordanie, aux Émirats arabes unis et en Arabie saoudite que le général Votel a révélé cette présence militaire sur le territoire libanais.

Le commandant du CENTCOM, le général américain Joseph Votel (D), le chargé d'affaires de l'ambassade américaine en Jordanie Henry Wooster et le prince Fayçal ben al-Hussein (G) à la base aérienne du Roi Abdullah II à Zarqa, en Jordanie, le 28 janvier 2018. ©AFP

Le commandant du CENTCOM, le général américain Joseph Votel (D), le chargé d’affaires de l’ambassade américaine en Jordanie Henry Wooster et le prince Fayçal ben al-Hussein (G) à la base aérienne du Roi Abdullah II à Zarqa, en Jordanie, le 28 janvier 2018. ©AFP

Le Liban ne faisait pourtant pas partie des destinations du général américain qui s’était rendu, en décembre 2017, à Beyrouth pour rencontrer les responsables et les commandants militaires du Liban ainsi que le Premier ministre Saad Hariri.

Le commandant du CENTCOM a déclaré que les États-Unis avaient consacré un budget de 120 millions de dollars à l’armée libanaise et lui avaient fourni des systèmes de télécommunication électronique, six hélicoptères du type MD 530G et six drones du type ScanEagle.

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/02/03/551105/Liban-Joseph-Votel-CENTCOM-Etats-Unis-forces-spciales-amricaines-Iran-terrorisme

Leave a Reply


  • Archives