site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Les soldats japonais sont alignés avant leur cérémonie d'examen sur la piste. ©AFP

Les soldats japonais sont alignés avant leur cérémonie d’examen sur la piste. ©AFP

Renouvelant un pacte sur le nucléaire, le Japon et les USA suscitent l’inquiétude de la Chine.

Pour la Chine, le renouvellement du pacte qui autorise à mettre en place un système de recyclage du combustible nucléaire, pourrait inciter le Japon à se munir de l’arme nucléaire.

L’agence de presse japonaise Kyodo a confirmé que le pacte de retraitement du combustible nucléaire entre le Japon et les USA se renouvellerait automatiquement en juin 2018, après l’expiration du délai de 30 ans. Selon l’agence, l’accord renforce la dépendance de Tokyo à Washington en matière d’énergie.

La Chine, de son côté, s’inquiète. Le pacte permet au Japon de retraiter le combustible usé des réacteurs nucléaire pour en extraire l’uranium et le plutonium. Elle reproche également aux deux parties à ne pas avoir révisé ni modifié certains articles de l’accord. Mais vu la montée des tensions en Asie de l’Est, l’administration américaine a préféré ne pas revoir le pacte entré en vigueur en 1988.

Selon Ji Young Chang, professeur au département des sciences politiques et des relations internationales de l’université de Pékin, le renouvellement de ce pacte sans révision ni modification est une menace pour toute la région de l’Asie de l’Est. Il démontre que le Japon a l’intention de procéder à l’enrichissement d’uranium. Vu l’ensemble du cycle du combustible nucléaire et des matières que possède Tokyo, ce dernier est parfaitement en mesure de fabriquer des armes nucléaires.

Le Japon dispose de 47 tonnes de plutonium à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Une quantité qui lui permet de fabriquer cinq bombes atomiques.

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/01/19/549440/Le-Japon-se-dote-darmes-nuclaires-

Comments are closed.

  • Archives