site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Le porte-avions Amiral Kouznetsov, photographié le 17 octobre 2016 au large de la Norvège dans les eaux internationales. | Norwegian Royal Airforce/NTB Scanpix/Handout via Reuters

Le porte-avions Amiral Kouznetsov, photographié le 17 octobre 2016 au large de la Norvège dans les eaux internationales. | Norwegian Royal Airforce/NTB Scanpix/Handout via Reuters

Le porte-avions russe Amiral Kouznetsov au large des côtes syriennes

Après avoir longé les côtes de la Norvège, descendu la Manche et être entré en Méditerranée par le détroit de Gibraltar, le porte-avions russe Amiral Kouznetsov se trouve à présent au large des côtes syriennes. Le porte-avions aura pour mission de renforcer la présence militaire de la Russie dans la zone, mais le rôle qu’il pourrait jouer  dans la bataille d’Alep reste encore incertain..

C’est l’unique porte-avions en activité de la marine russe. Le navire Amiral Kouznetsov n’en est pas à sa première mission en Méditerranée, mais c’est la première fois qu’il pourrait participer directement à un conflit armé.

A ses côtés, plusieurs navires l’ont accompagné depuis la mer de Barents : notablement, le croiseur Piotr Veliki (Pierre le Grand), et le destroyer Amiral Koulakov : une escorte importante, mais pas inhabituelle, pour un porte-avions de cette taille.

L’Amiral Kouznetsov sert en effet de plate-forme de décollage et d’atterrissage pour une quinzaine d’avions de chasse, et pour une vingtaine d’hélicoptères d’attaque. Reste à savoir quel sera le rôle de ces appareils dans le conflit syrien : mission de surveillance et de dissuasion, ou participation active aux frappes aériennes. 

En tout état de cause, les avions embarqués sur le Kouznetsov ne devraient pas être sollicités dans l’immédiat : la Russie n’a toujours pas repris ses bombardements sur Alep-Est depuis la pause décidée le 18 octobre dernier par Vladimir Poutine.

RFI

http://africa24monde.com/actualite/view/le-porte-avions-russe-amiral-kouznetsov-au-large-des-cotes-syriennes.html

Comments are closed.

  • Archives