site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Timsah

L’Égypte peut désormais fabriquer ses propres armes afin de satisfaire pleinement les demandes de l’armée nationale, a déclaré à Sputnik le directeur de la société industrielle et militaire égyptienne «L’optique arabe». Ainsi, plusieurs armes, dont le véhicule blindé égyptien, ont été présentées lors de l’exposition internationale EDEX 2018.

Si l’Égypte se place parmi les plus gros acheteurs d’armes dans la région, elle semble pouvoir désormais mieux répondre aux besoins de son armée. Le Caire a réussi à établir une coopération avec diverses compagnies militaires à travers le monde, a déclaré au micro de Sputnik le directeur de la société industrielle et militaire égyptienne «L’optique arabe», Taha Badawi.

«En définitive, nous pouvons, en nous appuyant sur la meilleur expérience mondiale, fabriquer une production qui satisfait pleinement les demandes de notre armée. Nos produits répondent aux plus grands standards de l’optique et des appareils électromagnétiques», a-t-il expliqué à Sputnik.

Lors de l’exposition internationale EDEX 2018, qui a réuni 373 compagnies égyptiennes et internationales de l’industrie de la défense, l’Égypte a présenté ses armes, parmi lesquelles, son véhicule blindé Timsah.

«Le blindage et le salon sont entièrement conçus en Égypte. Actuellement, nous avons trois modifications du Timsah», a expliqué à Sputnik le général égyptien Ahmed Said.

Selon lui, cet engin est doté d’une grande robustesse pour contrer les frappes et possède un salon confortable.

En outre, la compagnie égyptienne «L’optique arabe» a présenté trois appareils de vision nocturne. Le premier fonctionne sur le principe de la caméra thermique tandis qu’un autre renforce la lumière. Ces deux modèles sont déjà utilisés par l’armée.

Enfin, le troisième appareil fonctionne comme des jumelles de vision diurne.

EDEX 2018 est la première exposition internationale de ce type, non seulement en Égypte, mais sur tout le continent africain. Selon les organisateurs, pendant les quelques jours que dure l’exposition, les stands des sociétés impliquées dans la production de matériel militaire seront visités par au moins 10.000 personnes.

Par Regardsurlafrique Avec sputniknews

Comments are closed.

  • Archives