site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique. On dévoile ce dont les autres ne parlent pas.


Les systèmes antiaériens Antey-2500 © Sputnik / Uliana Soloviyova

Les systèmes antiaériens Antey-2500 © Sputnik / Uliana Soloviyova

Les forces armées vénézuéliennes incorporent depuis longtemps dans leur arsenal les systèmes anti-aériens russes S-300, a déclaré à Sputnik l’expert militaire Igor Korotchenko.

Plusieurs médias numériques ont publié des images de la S-300 déployée sur le territoire du Venezuela et ont affirmé que Caracas avait ordonné de les mettre en alerte en raison des tensions dans la région.

« Les systèmes antiaériens Antey-2500, qui sont la version exportable du S-300VM, ont été livrés au Venezuela il y a quelques années et ont été présentés à plusieurs reprises au cours des défilés militaires dans ce pays », a déclaré Korotchenko, directeur du centre d’analyse. du commerce mondial des armes, basé à Moscou.

Il a déclaré que l’Antey-2500 est un système capable d’intercepter à la fois des avions de combat et des missiles tactiques et qu’il constitue un obstacle sérieux pour tout ennemi du Venezuela.

« L’agresseur éventuel devra faire face à un système à longue portée conçu pour protéger des groupes de soldats et des installations militaires, ce qui en fait l’un des meilleurs systèmes anti-aériens sur le marché mondial des armes », a déclaré l’expert.
Pour sa part, une source militaro-diplomatique russe a déclaré que la Russie et le Venezuela n’avaient signé aucun contrat ces dernières années pour la fourniture de systèmes anti-aériens S-300, qui ont été livrés à Caracas pour la dernière fois en 2013.

« Ces derniers temps, aucun contrat n’a été signé pour la fourniture de systèmes de défense aérienne S-300 au Venezuela, la Russie a livré ces systèmes à Caracas même en 2013″, a-t-il déclaré.

Auparavant, les médias avaient annoncé l’arrivée d’une délégation de militaires russes à Caracas qui, selon une source de cette agence, envisage de discuter de questions de coopération technico-militaire avec leurs collègues vénézuéliens.

Après son arrivée, il a été annoncé que le Venezuela aurait déployé les systèmes S-300.

Traduction Tinno Bang Mbang

Par Regardsurlafrique Avec sputniknews

Comments are closed.

  • Archives