site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Les manifestants palestiniens sous le feu des forces israéliennes, le 14 mai, non loin de la bande de Gaza. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

Les manifestants palestiniens sous le feu des forces israéliennes, le 14 mai, non loin de la bande de Gaza. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

Quarante-cinq manifestants palestiniens ont été tués dans les affrontements avec les forces israéliennes à la frontière entre la bande de Gaza et Israël.

Comme prévu, la tension est forte en Israël et dans les Territoires palestiniens en raison de l’inauguration de la nouvelle ambassade américaine à Jérusalem. Des milliers de Palestiniens se sont rassemblés dans la bande de Gaza près de la frontière israélienne. De violents heurts ont éclaté entre les manifestants et les soldats israéliens. 

  • Le bilan ne cesse de s’alourdir au fil de la journée. Quarante-cinq Palestiniens ont été tués lundi matin par des tirs de soldats israéliens au cours d’affrontements entre manifestants gazaouis et militaires, selon le ministère de la santé de Gaza. Et plus de 500 Palestiniens ont été blessés lundi, lors de ces heurts.
  • Des milliers de manifestants se sont rassemblés à différents points de la frontière avec Israël pour protester contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. 
  • Lundi est en effet marqué par l’inauguration de l’ambassade américaine. Ce déménagement, annoncé le 6 décembre par Donald Trump lors de sa reconnaissance historique de la ville comme capitale d’Israël, est le cadeau suprême de son administration à son allié stratégique, à l’occasion du 70e anniversaire de l’Etat. 

La bande de Gaza est le théâtre de heurts depuis la fin de la matinée contre l’inauguration de l’ambassade prévue lundi après-midi.Ces morts portent à 90 morts le nombre de Palestiniens tués dans la bande de Gaza par des tirs israéliens depuis le début d’une protestation massive le 30 mars.

Ivanka Trump et Jared Kushner, la fille et le gendre mais aussi conseillers du président américain, prendront part à partir de 16h locales (13h TU) avec des centaines de dignitaires des deux pays à la cérémonie en grande pompe qui concrétise l’une des promesses les plus controversées du président Donald Trump et enflamme à nouveau les passions. Saluée comme « historique » par Israël.

La Turquie, via le porte-parole du gouvernement a estimé que les Etats-Unis partageaient la responsabilité du «massacre» à Gaza. Un comité de l’ONU chargé de lutter contre le racisme a appelé Israël à cesser «immédiatement» de faire un usage « disproportionné » de la force contre les manifestants palestiniens. Le gouvernement palestinien basé en Cisjordanie occupée a accusé  Israël de commettre un « horrible massacre ». Amnesty International a dénoncé lundi une «violation abjecte» des droits de l’homme….

Par Tinno Bang Mbang

https://africa24monde.com/actualite/view/ambassade-americaine-a-jerusalem-45-palestiniens-tues-par-l-armee-israelienne.html

Leave a Reply


  • Archives