site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Poutine attendu à l’ONU sur la Syrie et l’EI © Sputnik. Sergey Guneev

Poutine attendu à l’ONU sur la Syrie et l’EI
© Sputnik. Sergey Guneev

Poutine attendu à l’ONU sur la Syrie et l’EI

Il est fort probable que le président russe Vladimir Poutine parlera de la Syrie et de la lutte contre les djihadistes de l’Etat islamique lors de son discours à l’Assemblée générale, a annoncé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Vladimir Poutine conduira la délégation russe à la 70e session anniversaire de l’Assemblée générale des Nations Unies qui se déroulera à New York en septembre, a rapporté le service de presse du Kremlin.

« Il est évident que la majorité des discours à la tribune de l’Assemblée générale seront consacrés à la situation en Syrie et à la lutte contre les terroristes de l’Etat islamique. On peut supposer que le président Vladimir Poutine consacrera une partie de son discours à ce problème », a déclaré M. Peskov.

Auparavant, on a annoncé qu’aucune rencontre entre le président russe et son homologue américain Barack Obama n’était prévue en marge de l’Assemblée. Le calendrier de ces rencontres éventuelles est en cours d’étude et sera plutôt bref, a indiqué Iouri Ouchakov, l’assistant du président russe.

Forte de dix personnes, la délégation russe comprendra, outre le chef de l’Etat, le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et son adjoint, Guennadi Gatilov; l’assistant du président russe, Iouri Ouchakov; le chef de la commission pour les Affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), Konstantin Kossatchev; le chef de la commission pour les Affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe), Alexeï Pouchkov; l’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis, Sergueï Kisliak; le délégué permanent russe auprès de l’ONU, Vitali Tchourkine; le directeur du Département des organisations internationales du ministère des Affaires étrangères, Alexandre Pankine, et le directeur du Département des questions de non-prolifération et de contrôle des armements du ministère des Affaires étrangères, Mikhaï Oulianov.

Vladimir Poutine est déjà intervenu devant l’Assemblée générale des Nations Unies en 2000 (Sommet du Millénaire), en 2003 (58e session) et en 2005 (60e session). En 2009, Dimitri Medvedev, alors président de la Russie, s’était rendu à la session de l’Assemblée générale de l’ONU.

http://fr.sputniknews.com/russie/20150910/1018100030.html#ixzz3lVMGQQ9J

Leave a Reply


  • Archives