site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Maurice Kamto lors de la conférence de presse où il a revendiqué la victoire le 8 octobre 2018 à Yaoundé. © REUTERS/Zohra Bensemra

Maurice Kamto lors de la conférence de presse où il a revendiqué la victoire le 8 octobre 2018 à Yaoundé. © REUTERS/Zohra Bensemra

Une plainte contre Maurice Kamto au tribunal militaire de Yaoundé pour incitation a l’insurrection. La plainte a été déposée hier 9 octobre 2018 par une organisation ( L’Observatoire du développement sociétal ) de la Société civile.

C’est cette organisation de la société civile qui a déposé mardi matin 9 octobre 2018 une plainte contre Kamto Maurice et son porte-parole Kingue Paul Éric au tribunal militaire de Yaoundé.

Maurice Koulou Engoulou, président de ladite organisation, estime que le candidat du MRC à la présidentielle et son directeur de campagne se sont rendus coupables de « sédition d’appel au soulèvement populaire », lit-on dans le document dont une copie a fuité sur les réseaux sociaux.

L’Observatoire rappelle que deux jours avant le vote, le directeur de campagne du candidat du MRC avait revendiqué la victoire de son candidat et « appeler à défendre cette victoire y compris par la force le cas échéant ».

Ainsi, en portant plainte, l’observatoire exhorte le tribunal militaire à faire appliquer la loi 

Photo

Déclaration de la commission régionale de coordination de la campagne pour l’élection présidentielle du 07 octobre 2018. Faite à Bafoussam le 9 octobre et signé par SM Ibrahim BOMBO NJOYA

Photo

Par Africa24monde

https://africa24monde.com/actualite/view/presidentielle-au-cameroun-une-plainte-deposee-contre-maurice-kamto-au-tribunal-militaire-de-yaounde.html

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

  • Archives