site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


 visite de Mohammed ben Salmane en Égypte

visite de Mohammed ben Salmane en Égypte

Après plusieurs décennies d’interruption, les appareils de la compagnie indienne Air India reprendront la semaine prochaine leurs vols pour la Palestine occupée via l’Arabie saoudite, a déclaré le porte-parole de cette compagnie indienne ce vendredi 16 mars à l’AFP.

Plusieurs décennies plus tard, Riyad a enfin décidé d’ouvrir ses frontières aériennes aux vols à destination de la Palestine occupée.

À partir du 22 mars, les vols reliant l’Inde à la Palestine occupée pourront désormais traverser le ciel saoudien, a déclaré à l’AFP Pravin Bhatnagar, responsable des relations publiques d’Air India.

Le gouvernement indien a déjà fait part de sa décision d’établir des vols directs New Delhi–Tel-Aviv, suggérant à l’Arabie saoudite de laisser son ciel ouvert au trafic aérien à destination d’Israël.

Lors de la visite de Benyamin Netanyahu en Inde, il y a environ un mois, les deux pays ont conclu un accord prévoyant la restauration d’une ligne aérienne directe entre l’Inde et la Palestine occupée via l’espace aérien saoudien.

Cependant, une porte-parole de l’Autorité générale de l’aviation civile de l’Arabie saoudite a assuré n’avoir fait aucune promesse à la compagnie aérienne indienne à ce propos.

Air India cherche depuis longtemps à avoir accès à l’espace aérien saoudien, afin de « minimiser les coûts en carburant, de réduire la durée des vols et de multiplier le nombre des touristes indiens en Israël et israéliens en Inde ».

Le royaume saoudien ne reconnaît pas Israël, et durant les soixante-dix années qui se sont écoulées depuis la création de l’entité sioniste, le ciel de l’Arabie saoudite était fermé aux vols internationaux vers Israël.

Cette décision saoudienne en dit long sur les tentatives secrètes de rapprochement entre Riyad et Tel-Aviv.

Récemment, lors d’une visite de Mohammed ben Salmane en Égypte, le prince héritier avait rencontré une délégation israélienne au Caire et lors de cette rencontre, des lettres auraient été échangées entre lui et de hauts responsables israéliens.

http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i59313-riyad_ouvre_son_espace_a%C3%A9rien_%C3%A0_isra%C3%ABl

Leave a Reply


  • Archives