site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Les troupes françaises patrouillent aux côtés des soldats américains à Manbij. ©Daily Sabah

Les troupes françaises patrouillent aux côtés des soldats américains à Manbij. ©Daily Sabah

Trois conseillers militaires saoudiens ont visité vendredi dernier une base américaine à Harab-Isk, situé au sud de Kobané (Nord-Est), où ils ont rencontré de hauts responsables du Parti de l’union démocratique (PYD, kurde).

Selon l’agence turque Anadolu, l’objectif de cette visite est de créer des unités arabes dans la région avec comme noyau les groupes al-Sanadid, une des composantes arabes des FDS (Forces démocratiques syriennes).

D’après la source turque, chaque membre de ces unités touchera un salaire mensuel de 200 dollars. Anadolu rapporte que des points de liaison ont été également établis à Hassaké et à Qamishli pour recruter de nouveaux membres pour ces unités arabes.

Selon des sources locales, l’Arabie saoudite avait envoyé des aides au PYD en avril. Auparavant, le ministre d’État saoudien chargé des affaires du golfe Persique, Samer el-Sabhan, avait visité en octobre 2017 la ville de Raqqa, contrôlée par les FDS, où il avait également rencontré les commandants militaires américaines.

La Turquie considère le PYD et son aile militaire, les Unités de protection du peuple (YPG), comme les branches syriennes de l’organisation terroriste du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan). Ankara condamne le soutien apporté à ces groupes par les États-Unis, la France et l’Arabie saoudite.

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/05/30/563386/Des-conseillers-militaires-saoudiens-en-Syrie

Leave a Reply


  • Archives