site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique. On dévoile ce dont les autres ne parlent pas.


Des militaires taïwanais lors d'un exercice. ©AP

Les chefs militaires taïwanais ont annoncé la tenue de nouvelles manœuvres militaires d’envergure visant à défendre l’île contre une éventuelle « invasion chinoise ».

L’armée taïwanaise a annoncé une série d’exercices militaires à grande échelle pour « contrer la nouvelle menace de la Chine d’utiliser la force pour prendre le contrôle de l’île ».

Alors que les forces armées taïwanaises organisent régulièrement de tels exercices, les manœuvres de cette année annoncées, ce mercredi 9 janvier, sont « en cours d’élaboration sur la base de la tactique récemment adoptée pour se défendre contre une éventuelle invasion chinoise », a déclaré le chef de la planification du ministère de la Défense, le général Yeh Kuo-hui.

Le président chinois a affirmé mercredi dernier que l’indépendance de Taïwan mènerait à un « terrible désastre », sans manquer de dire que la Chine n’excluait pas de recourir à la force.

Il s’est toutefois dit disposé à œuvrer à une réunification pacifique entre les deux pays.

Les relations entre Pékin et Taipei se sont détériorées depuis la prise de fonction en 2016 de la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, favorable à une indépendance officielle de Taïwan, une demande considérée comme inacceptable par Pékin.

Dans ce contexte, Zhang Hua, chercheur adjoint à l’Institut d’études taïwanaises de l’Académie chinoise des sciences sociales, a déclaré au Global Times que les États-Unis devraient cesser d’utiliser Taïwan pour interrompre les relations sino-américaines, et que le comportement de l’administration Tsai nuit aux intérêts des habitants de l’île en se pliant à la volonté des États-Unis.

Washington n’a aucune relation officielle avec Taïwan, mais constitue le principal fournisseur d’armes de l’île. Le Pentagone a déclaré que Washington avait vendu à Taïwan plus de 15 milliards de dollars d’armements depuis 2010.

Le détroit de Taïwan, situé dans l’océan Pacifique, relie les mers de Chine orientale et méridionale.

Par Regardsurlafrique Avec Presstv

Comments are closed.

  • Archives