site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Le milicien libyen Omar Abdulsalam Arib

Le milicien libyen Omar Abdulsalam Arib

Ironie du sort ou malédiction, les rebelles apparus dans la video montrant les derniers instant du colonel Gaddafi pendant son lynchage et son exécution sommaire se font éliminer un par un, aussi bien à l’intérieur de la Libye qu’à l’extérieur.

Après la mort du jeune Omrane Chaabane, un natif de la ville de Misrata des suites de blessures par balles malgré un transfert médical assuré par l’Armée française à Paris, un autre rebelle ayant pris part à l’hallali contre la dépouille du colonel Gaddafi après son assassinat le 20 octobre 2011 près de Syrte a été tué par les forces de l’Armée arabe de Syrie à Alep, en ce vendredi 19 octobre 2012.

Le milicien libyen Omar Abdulsalam Arib est mort pulvérisé par les balles des unités régulières de l’Armée syrienne alors qu’il tentait avec son groupe composé majoritairement de mercenaires libyens de fuir un quartier d’Alep encerclé par les unités de l’armée syrienne.

Natif de Misrata, Arib a été transféré en Turquie où il a passé un certain temps dans un camp d’entraînement sous la supervision de l’Otan avant d’être infiltré dans le Nord de la Syrie pour rejoindre la guérilla terroriste internationale visant à détruire l’Etat national syrien.

https://strategika51.wordpress.com/2012/10/20/un-deuxieme-des-assassins-presumes-de-gaddafi-tue-en-syrie/

Comments are closed.

  • Archives