site de réflexion et de réinformation sur l'Afrique, toute la vérité sur l'Afrique


Armée américaines

Un rapport publié par le magazine américain The Intercept, et repris par l’agence russe Sputnik, vient de révéler que l’Algérie est depuis quelques années «encerclée par trois bases militaires américaines» installées en Libye, en Tunisie et au Niger.

 S’appuyant sur des documents du commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (Africom), déclassifiés récemment dans le cadre de la loi Freedom of Information Act, l’enquête explique que l’Algérie était visée dans le cadre des tentatives des Etats-Unis de contrer l’influence chinoise et russe en Afrique, en la présentant comme «un allié stratégique de la Russie et de la Chine».

Ces révélations viennent démentir l’annonce faite par le Pentagone de réduire de 10% le nombre de militaires déployés en Afrique dans les prochaines années. Or, dans un entretien accordé le 4 décembre à l’AFP, le général Roger Cloutier, le commandant des forces de l’armée de terre américaine en Afrique (Usaraf), a confirmé les conclusions de l’enquête. «Non, nous ne nous désengageons pas. Nous sommes plus engagés que jamais, et nous cherchons de nouvelles occasions de nous impliquer encore davantage», a déclaré le haut gradé américain. Selon les documents de l’Africom, l’armée américaine a déployé près de 7 200 GI sur 34 sites militaires dont disposent les Etats-Unis en Afrique à la fin 2018.

L’enquête du magazine The Intercept précise que la Libye abrite au moins 3 avant-postes de l’Africomalors que la Tunisie accueille une base de drones, d’où l’armée américaine mène des opérations depuis quelques années. Chose qu’a toujours démenti le gouvernement tunisien. Au Niger, l’armée américaine a installé une base près de la région d’Agadez, appelée à devenir le principal avant-poste de l’armée américaine en Afrique de l’Ouest, selon la même source.

R. M.

Par Regardsurlafrique Avec Algeriepatriotique

Comments are closed.

  • Archives